Evacuation_reelle_du_site

Exercice d’évacuation du site

Objectif pédagogique

Tester le personnel, les consignes de sécurité et le matériel incendie par un exercice nécessitant l’évacuation de l’ensemble du personnel.

Permet une amélioration de l’organisation interne de sécurité

Public concerné – Nombre de participants

Tout public. Tous les personnels présents sur site au moment du déclenchement de l’exercice

Durée de la formation – Lieu de la formation

Temps réel – sur site client. Compter 2h en moyenne

Déroulement de l’Exercice Réel d’Évacuation

  • Prise de contact avec le responsable sécurité de l’établissement
  • Visite du site et scénario de l’exercice
  • Exercice en temps réel de l’évacuation
  • Débriefing avec l’ensemble des participants
  • Validation sur le registre de sécurité

Différentes étapes

  • alerte: la découverte de l’incendie est communiquée à des personnes déterminées
  • alarme: un signal convenu est déclenché; ce signal avertit toutes les personnes présentes qu’elles doivent quitter le bâtiment
  • évacuation: toutes les personnes présentes quittent le bâtiment et se dirigent vers le point de ralliement
  • contrôle: vérification des personnes présentes au point de ralliement et si les instructions sont suivies
  • accueil des pompiers : les pompiers sont informés et guidés vers le foyer d’incendie

Evaluation

Par la suite, l’exercice d’évacuation est évalué. Cette évaluation ne doit pas être considérée comme la fin de l’exercice, mais plutôt comme une préparation du prochain.

De nombreux aspects de la lutte contre l’incendie dépendent de la rapidité de l’intervention. Il est donc essentiel, lors de l’évaluation, de pouvoir vérifier la durée de l’opération.

Le facteur temps peut jouer à différents niveaux :

  • Combien de temps s’est-il écoulé entre l’alerte et l’alarme ?
  • Entre l’appel des pompiers et leur arrivée ?
  • Combien de temps a-t-il fallu avant que la dernière personne quitte le bâtiment ?
  • Les informations précises destinées aux pompiers étaient-elles disponibles en temps voulu ?

Législation et obligations légales

Art. R.232-12-21 du Code du travail – Un exercice d’évacuation doit avoir lieu au minimum tous les 6 mois, leur date et les obligations doivent être mentionnées dans un registre tenu de l’inspecteur du travail.

Art. 52 du RGPT En ce qui concerne les exercices d’évacuation, l’article stipule explicitement que « des exercices d’alerte, d’alarme et d’évacuation doivent être organisés au moins une fois par an » (art. 52.10.6).


Contact

Pour toute demande n'hésitez pas à nous contacter !

Contact